ROME : Masse Mensch Material

Quelle jolie pochette !

La semaine dernière, étrangement, j’en ai eu marre d’écouter en boucle toujours le même album de Death in June… Je me suis donc mise à chercher un autre album pour le remplacer (temporairement, évidemment !), et avec la sortie relativement récente de Ceneri di Heliodoro, je décide d’écouter Rome. Voilà comment je découvre avec 11 ans de retard ce très bon album.

Je découvre aussi que la plupart des sites de musique l’avait absolument encensé à sa sortie (à juste titre). Et moi, j’ai rien vu ! Tant d’années passées sans l’avoir écouté ! Je rattrape actuellement mon retard.

Je pensais écrire un petit texte de présentation, mais est-ce vraiment nécessaire ?

Je vous laisse donc avec l’album ci-dessous.

ps : Ceneri di Héliodoro est vraiment pas mal non plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s