Top de l’année

Il est d’usage de faire des tops de l’année précédente quand commence une nouvelle année. Alors je m’y plie.
Seulement, je suis un chaton musicalement en retard, donc voila le top de mes albums en retard de 2018 que je n’ai pas eu le temps (le courage ?) de présenter ! 😀

Selofan – Vitrioli

Darkwave
selofan.bandcamp.com

Qual – The Ultimate Climax

EBM
qual.bandcamp.com/album/the-ultimate-climax

Deth Crux – Mutant flesh

Deathrock / rock goth
dethcrux.bandcamp.com/album/mutant-flesh

LEBANON HANOVER – let them be alien

Cold wave
lebanonhanover.bandcamp.com/album/let-them-be-alien


J’ai exclu de cette liste de 2018 les albums dont j’ai déjà parlé (ceux de Maria Violenza, la démo d’AUS, Plomb et Totenwald).

TOTENWALD : Dirty Squats & Disco Lights

Début janvier je suis allée à l’Unpleasant Grrrl’ Meeting festival au Cirque Électrique où j’ai vu Totenwald, un groupe de death rock allemand qui commence à faire parler de lui.

C’est un death rock franchement punk notamment grâce au saxo qui donne un son hyper dansant et rythmé à cet album.

Je vous conseille de jeter une oreille à Shadows et Alone, qui me fait penser à Skeletal Family. Je pense que c’est d’ailleurs la chanson que je préfère sur cet album, elle me reste en tête pendant des heures.

Et si par bonheur, vous avez l’occasion d’aller les voir sur scène, courez-y.
C’était un super concert, parmi les meilleurs de ceux que j’ai vu au fest’, sur scène ils ont une bonne énergie, le son est hyper propre. La chanteuse y tient beaucoup visiblement, elle a passé un temps fou à demander toutes sortes de réglages à l’ingé-son, mais ça valait le coup.

Le show dans son ensemble était d’ailleurs « impeccablement propre ». S’en était presque déroutant pour un groupe aussi visuellement punk.

En plus, petit bonus, si vous êtes suffisamment proche de la scène vous pourrez contemplez les sous-vêtements de la chanteuse. 😛